« Le paysage ainsi que l’architecture du pavillon constituent l’écrin d’une vitrine belge d’exception. »

Architecture

Le pavillon belge a été conçu par le bureau Patrick Genard & Asociados, en collaboration avec l’architecte Marc Belderbos et les entrepreneurs en construction Besix – Vanhout.

L’architecture du pavillon s’articule autour de différents thèmes : la thématique de l’Expo Milano : « Nourrir la planète. Energie pour la vie », une construction éco-durable, l’innovation technologique et bien évidemment l’identité belge.

Pavillon innovant

Le pavillon belge s’inspire et traduit dans sa construction le thème de l’Expo Milano : « Nourrir la Planète, Energie pour la vie. » Comme vous le découvrirez, l’architecture mais aussi la scénographie, l’aménagement extérieur et intérieur suivent tous le même fil conducteur, celui de répondre au défi de l’alimentation.

La maison est une ville en petit et la ville, une maison en grand
– Alberti

Le pavillon belge est un modèle réduit d’une excellente solution de planification urbaine. L’espace interroge à la fois l’évolution du développement territorial, la croissance de la démographie mais aussi le tarissement des ressources naturelles.

Avez-vous remarqué la référence à l’architecture agricole et horticole belge à l’entrée du pavillon ? L’allusion à la ferme traditionnelle qu’on retrouve dans la forme du premier bâtiment? La verrière géodésique ne vous rappelle-t-elle pas les grandes Serres Royales de Laeken ?

La disposition du pavillon belge elle-même n’a pas été laissée au hasard, bien au contraire. Sa place dans le paysage de l’Expo Milano a été pensée comme un trait d’union entre deux traditions agricoles voisines – la belge et la milanaise symbolisée par la Cascina Triulza, une ferme traditionnelle.

Enfin, la technologie, présente sur le pavillon, sert avant tout à minimiser l’impact environnemental du bâtiment. Elle n’est pas une fin mais bien un moyen utilisé dans un souci de durabilité. D’ailleurs, les abords champêtres et fleuris du pavillon cohabitent à merveille avec les équipements technologiques de pointe.

Le pavillon est en grande partie autonome sur le plan énergétique, il produit un minimum de déchets et d’eau non apurée.

Les matériaux

Les matériaux utilisés lors de la construction du pavillon ont été choisis avec soin, dans le but de ne pas laisser d’empreinte sur le site. Il s’agit donc de matériaux naturels, facilement recyclables, isolants, modulaires pour être démontés aisément. Vous observerez également les verres techniques de haute qualité qui constituent la verrière géodésique.

Par ailleurs, une partie du pavillon, notamment les fondations et le rez-de-chaussée, sera réalisée en matériaux de chantier qui peuvent être loués.